RGPD USA-UE

RGPD, la saga UE/USA continue

Si c’est Joe vous le dit c’est que c’est bon 🙂

RGPD la saga UE/USA continue

En Juillet 2020 la CJUE avait invalidé le « Privacy Shield » américain
> Article de la CNIL

Ce Privacy Shield permettait aux entreprises US de se doter d’un semblant de conformitĂ© au RGPD.
La CJUE l’a finalement fait sauter, rĂ©alisant que lorsque les GAFAM, notamment, transfèrent des donnĂ©es de l’UE ves les US ces donnĂ©es finissent entre les mains de la NSA/CIA et consors sous couvert du Patriot Act, et bien sĂ»r avec les clĂ©s de chiffrement s’il vous plaĂ®t.

A tel point que Google Analytics est actuellement fermement reconnu Non Conforme au RGPD par la CNIL
> Article de la CNIL

Il y a quelques mois la prĂ©sidente de la commission europĂ©enne avait annoncĂ© qu’un nouvel accord allait ĂŞtre mis en place pour remĂ©dier Ă  ce problème de non conformitĂ©.
Et d’un coup de baguette magique, hop ! Joe Biden annonce qu’il signe un dĂ©cret sur la protection des donnĂ©es transfĂ©rĂ©es de l’UE vers les USA, si c’est Joe on peut lui faire confiance.
Nul doute que les USA sauront se passer du jour au lendemain des milliards de donnĂ©es siphonnĂ©es Ă  l’UE depuis toutes ces annĂ©es. Les USA sont un modèle d’intĂ©gritĂ© et de transparence comme chacun le sait.

Sans ĂŞtre davantage sarcastique cela fait penser Ă  la toujours mĂŞme prĂ©sidente de la commission, Ursula VDL, qui sans rire annonçait qu’elle allait fixer le prix du gaz Russe, ignorant d’un battement de paupière le fait que c’est en gĂ©nĂ©ral le fournisseur qui fixe son prix.
De la mĂŞme manière Joe.B tente de la faire passer en vous assurant que si il le dĂ©crète c’est que c’est bon.

Bref, ce texte sera très probablement aussi attaqué en justice.

Article sur cbnews.fr

https://www.cbnews.fr/digital/image-joe-biden-signe-decret-transfert-donnees-personnelles-entre-ue-usa-71943
Retour haut de page