Les Enfants et le Numérique

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme »

Mon dieu que c’est has been, le XVIème siècle !
Voyons, la Tech c’est la Science !
La Science c’est le bien !
Et ce raisonnement est un sophisme, ou pour le moins simplet.

L’Université de Genève s’est penchée sur le sujet.
Quels dangers pour nos enfants face au numérique ?

Quels sont les aspects les plus inquiétants du monde numérique?

Les enfants y sont soumis-es à des pratiques insidieuses de neuromarketing: chaque clic exécuté est enregistré. Les enfants sont canalisé-es vers des choix forcés, sur des sites qui ont acheté des données permettant d’identifier les individus les plus susceptibles d’être preneurs des produits qu’ils proposent.

Les jeunes sont aussi susceptibles d’être guidé-es vers des activités se révélant dangereuses. Une réflexion est à mener pour éviter, par exemple, qu’une jeune fille quelque peu déprimée par sa silhouette ne tombe sur des sites proposant des régimes drastiques qui vont la conduire tout droit vers des troubles alimentaires.

Les outils numériques facilitent en effet les pratiques déloyales de l’industrie.
Ainsi, bien que la plupart des pays limitent la publicité sur le tabac, les cigarettiers profitent des réseaux sociaux pour faire de la promotion via les influenceurs/euses, pratique qui échappe à toute réglementation à l’heure actuelle.

Article complet : https://www.unige.ch/
Crédit image : https://www.unige.ch/

Retour haut de page