fin de la disquette au Japon

Fin des disquettes au Japon, déjà ?

Début Septembre le ministre du numérique Japonais, Taro Kono, s’est jeté à l’eau.
Allez soyons fous ! C’est décidé on va stopper l’usage des disquettes dans la fonction publique et les entreprises.

Incroyable non ?
Oui ce qui est incroyable c’est que ce pays, parmi les leaders de la tech depuis des décennies, en soit encore à stocker ses données sur des disquettes.
Pour mémoire une disquette ne permet pas de stocker plus de 1.44Mo
Une clé ou carte USB peut stocker aujourd’hui jusqu’à 1 Teraoctet, soit 700 000 disquettes !

La technologie de la disquette a justement été inventée par un Japonais, Yoshiro Nakamatsu, en 1952, et sera finalement utilisé une cinquantaine d’années.
Ceci explique peut-être cela, mais il faut vivre avec son temps.

Mais le Japon n’est pas le seul à être à la ramasse.
Les USA ont annoncé en 2019 seulement cesser d’utiliser les disquettes pour le lancement des missiles nucléaires.
Rassurant, ou pas ?

Également dans le viseur du gouvernement Nippon, le Fax !

On peut se demander, avec les défis énergétiques que l’on a devant nous, s’il est vraiment nécessaire de pousser à tout prix au tout numérique ?

sources :
https://www.numerama.com/
https://siecledigital.fr/
https://www.1-jour.fr/


Retour haut de page